EN MAI FAIS CE QUI TE PLAIT ?
 
 
 
Édito
 
 
En mai fais ce qu’il te plait …
 
À quelques jours d’une promesse de déconfinement, j’espère que vous allez bien et que vos cabinets n’ont pas trop souffert de cette situation inouïe.
Après la première semaine de sidération des uns et des autres, l’AFPDC s’est retroussé les manches pour répondre au présent et préparer l’après.
Répondre au présent en mettant en place une permanence COVID 19 à destination des justiciables pour répondre à leurs questions et leur expliquer que le droit collaboratif est un moyen leur permettant de trouver des solutions alternatives, en dehors des tribunaux pour l’heure encore fermés.
Préparer l’avenir … même dans une période où anticiper reste une gageure, nous avons souhaité répondre aux demandes de nos confrères : comment continuer de travailler, alors que les tribunaux, même quand ils ouvriront, seront surchargés et que les dossiers ne trouveront pas de réponses avant des mois ?
Bien entendu les formations de l’AFPDC se doivent de reprendre. Pour pallier les restrictions de réunions et de déplacements, toute l’équipe des formateurs œuvre afin de mettre en
[Lire la suite]
 
 
 
Article
     
 
 

Par DOMINIQUE ROUX, AVOCATE, MEDIATRICE, FORMATRICE EN DROIT COLLABORATIF SECRETAIRE GENERALE...


Lire la suite
 
 
 
Actu

Un témoignage optimiste : oui le processus collaboratif que porte l’AFPDC et les MARD dans leur ensemble doivent participer à la la résolution de cette crise et s’inscrire ensuite dans le temps long   ...

 
 
En savoir +